Notre actualité

blog post

Définition :
L'ingénieur d'affaires, appelé aussi business developer, est à la fois un technicien, un commercial et un homme de relations. Il assure la prise en charge complète d’un projet complexe et intervient sur la globalité de la chaîne commerciale. Il négocie et conclut des contrats. Il s'implique dans la coordination de la réalisation du projet en garantissant le respect des engagements pris. Il a de nombreux interlocuteurs : ses équipes, ses clients, ses fournisseurs, ses prospects, ou encore la direction.

Ingénieur d'affaires dans une start-up : Témoignage d’Alexandre Auvrignon

Bonjour Alexandre, pour commencer, peux-tu te présenter ?
« J’ai intégré une jeune start-up en mars 2016 pour occuper le poste d’ingénieur d’affaires. Après avoir fini mon école de commerce, j’ai intégré AbiStart afin d’approfondir mes connaissances et mes compétences. J’ai toujours cru en les petites entreprises car on ressent que notre implication, notre performance ou encore notre motivation impactent directement sur la bonne santé de la société. »

Peux-tu décrire le poste que tu occupes ?
« Ma fonction dans la société est celle d’ingénieur d’affaires « commercial ». C’est un métier très impliquant car je dois allier les besoins et attentes de mes clients aux directives données par mon directeur commercial. L’objectif est de satisfaire les deux parties afin qu’elles collaborent le plus longtemps possible. »

Quelles sont tes missions ?
« Mes principales missions se décomposent en trois parties :

Les recherches
L’objectif est de trouver les entreprises qui travaillent dans des secteurs techniques tels que l’énergie, l’industrie, le BTP et l’informatique. Ce sont des cibles que vise AbiStart. Ces domaines d’activité demandent une forte compréhension technique, compétence requise chez les ingénieur d’affaires d'AbiStart. Une fois ces cibles répertoriées dans le CRM (Customer Relationship Management), il faut trouver les bons interlocuteurs à contacter (directeur général, gérant, directeur commercial…).

La prospection et les rendez-vous
La prospection téléphonique est, systématiquement ou presque, accompagnée de mailing. Le but de ces appels est d’obtenir des rendez-vous de prospection.
Mon travail consiste aussi, et c’est pour moi la meilleure partie, à rencontrer les prospects. Le but est de faire découvrir notre société, comprendre ses besoins rapidement et savoir le rassurer sur la capacité de notre société à être d’un réel soutien pour son activité commerciale.

La gestion et le suivi de client
De retour au bureau, je m’efforce à faire une proposition commerciale sur mesure répondant aux besoins abordés lors de notre rencontre. Une fois la proposition commerciale acceptée, nous nous revoyons pour une réunion de démarrage qui permet de régler les derniers détails concernant notre collaboration et nos missions.
Enfin, il reste à assurer la satisfaction du client. Il faut donc être un interlocuteur à l’écoute, compréhensif et toujours disponible. En respectant ces conditions, le client sera plus enclin à continuer la relation commerciale. »

Quelles sont les compétences et/ou la formation nécessaire pour devenir ingénieur d’affaires ?
« Une école de commerce, une école d’ingénieur ou un master 2 scientifique ou technique sont les formations les plus recommandées pour accéder à ce métier. Toutefois, plusieurs compétences sont exigées dans ce métier qui demande un grand professionnalisme. »

Quelles sont les qualités personnelles requises ?
« Un ingénieur d’affaires se doit d’être à l’écoute, avoir un bon relationnel et une aisance à l’oral, mais également être rigoureux, organisé ou encore persévérant ! »

Pour finir, un petit commentaire sur le métier en général ?
« C’est un métier très enrichissant car c’est un poste très central dans l’entreprise. Je me sens utile, voire indispensable pour le bon fonctionnement de l’entreprise. A noter que deux volets composent cette fonction : une partie très opérationnelle (rendez-vous, prospection téléphonique…) et une partie plus organisationnelle (recherches, veille économique, ajout de contacts…). »

Et si on résumait ?

Les missions d’un ingénieur d’affaires :

  • Veille économique du marché, recherches d’opportunités commerciales,
  • Représenter les produits et/ou services de l’entreprise,
  • Prospection téléphonique et emailing,
  • Rédiger les propositions commerciales,
  • Piloter, animer, suivre l’ensemble du projet,
  • Prendre en charge les négociations et les signatures de contrats,
  • Assurer le suivi et la bonne relation avec le client,
  • Développer un portefeuille clients.
  • Les compétences d’un ingénieur d’affaires :

  • Autonomie,
  • Bonne capacité d’expression orale et écrite,
  • Double compétence de technicien et de commercial,
  • Gestion de projets,
  • Connaissance d’un marché et de ses acteurs.
  • Les qualités d’un ingénieur d’affaires :

  • Sens de l’écoute,
  • Force de persuasion,
  • Rigueur,
  • Organisation,
  • Aisance relationnelle,
  • Persévérance,
  • Curiosité.